Organismes de recherche

Dans le cadre du développement de ses activités, le Centre national de ressources Robert Laplane rencontre et coopère avec différents acteurs du champ de la recherche.

La liste ci-dessous mentionne plusieurs de ces acteurs sans pour autant prétendre être exhaustive. 
Si vous souhaitez que votre organisme complète cette page, contactez-nous : secretariat@crlaplane.org

CEREP de l’Université de Reims Champagne-Ardenne et CREAS de l’ETSUP (Paris)

« Emplois, métiers et professionnalisation dans la prise en compte du handicap rare ». 2014
Ce rapport de recherche fait suite à l’appel d’offres handicap rare, 2011, lancé par l’IRESP et financé par l’INSERM. Il a associé deux équipes de recherche : le CEREP de l’Université de Reims Champagne-Ardenne sous la direction de Marc Fourdrignier et le CREAS de l’ETSUP, Paris, sous la direction de Philippe Lyet.
En savoir plus sur le rapport de recherche (PDF, 1 Mo) – Voir le document

CNRS (Site Pouchet)

Album de comptines en langue des signes
Pendant 2 ans, ce projet a mobilisé 8 enseignants de la langue des signes autour d’Agnès Vourc’h, Orthophoniste et Linguiste au Centre Robert Laplane, et de Marion Blondel, Chercheuse au CNRS. Ensemble, ils ont créé un album de 19 comptines en LSF dans un DVD contenant des illustrations et la traduction en français. 
En savoir plus sur l’album de comptines : cliquez ici

RAMSES – Réseau d’actions médico-psychologiques et sociales pour enfants sourds

L’association RAMSES a pour vocation de former un réseau entre les différents professionnels concernés par la santé mentale des enfants et des adolescents sourds.
RAMSES initie des recherches et développe des actions, au delà des spécificités professionnels et des enjeux institutionnels.
En savoir plus sur l’association : cliquez ici

Université Paris Lumières

Projet EVASIGNE – Evaluation des compétences en langues des signes française : enjeux cliniques et linguistiques.
Deux professionnels du centre Robert Laplane ont participé à cette recherche porté par
En savoir plus sur ce projet : cliquez ici

Université de Paris – Laboratoire de Psychologie et Ergonomie Appliquées (LaPEA)

Travail doctoral autour du projet MEDIA+
Dans le cadre de ce projet mené par le Centre Robert Laplane, le LaPEA est partenaire afin de porter un travail doctoral dédié. L’objectif principal est d’aboutir à l’élaboration d’un référentiel de compétences spécifiques aux professionnels et aux aidants français accompagnant des jeunes atteints de surdité en situation de handicap rare. Le Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées s’appuiera sur ce travail doctoral afin d’identifier, d’une part, les compétences identiques aux professionnels et aux aidants des pays européens partenaires et, d’autre part, de relever les spécificités culturelles et organisationnelles propres à chaque pays.
En savoir plus sur ce projet : cliquez ici

CERMES3

Entre logique de places et logique de soin spécialisé. L’évolution du secteur médico-social, dans le champ du handicap, à travers l’usage de deux catégories : « polyhandicap » et « handicap rare ». 1960-2014.
L’histoire de l’émergence et de l’usage par certains acteurs, des deux catégories « polyhandicap » et « handicap rare », permet en effet de tracer certaines des évolutions du secteur médico-social, relatives à la fois à son organisation et à la nature des prises en charge qu’il propose, notamment la tension entre « une logique de places » et « une logique de soin spécialisé ». L’argument des deux chercheurs, Myriam Winance et Bertrand Louis, est le suivant : les deux catégories « polyhandicaps » et « handicap rares » sont deux manières différentes de répondre à une même question initiale, celle de l’organisation d’une prise en charge adaptée pour les personnes « multihandicapées ». Chacune est liée à une conception et une organisation particulière de ce qu’est une prise en charge spécialisée pour ces personnes. Pour le montrer, ils ont suivi l’histoire de deux associations, le Comité d’Études, d’Éducation et de Soins Auprès des Personnes Polyhandicapées (CESAP) et le Comité de Liaison des Parents d’Enfants et d’Adultes atteints de handicaps associés (Clapeaha), et le travail de deux Centres Ressources Nationaux Handicaps Rares, dont le Centre Robert Laplane.
En savoir plus : cliquez ici
Télechargez le rapport de recherche


NEWSLETTER

Gardons le contact,
restez informés !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir régulièrement nos derniers articles d'actualités et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.