Candidature Erasmus+:

Partenariats stratégiques en vue d’échanges de pratiques et développement de l’innovation.

Sélectionné par l’agence européenne en Juillet 2019

Ce projet vise à poser les premiers jalons dans la co-construction d’un parcours multimodal de
développement de compétences des professionnels et des aidants accompagnant jeunes sourds avec
troubles associés et des jeunes avec des troubles complexes du langage

Video des journées de lancement du projet à l’université de Paris en Octobre 2019:

Présentation du projet

Résumé du projet:

Le développement des compétences des jeunes en situation de handicap très entravés dans leurs
échanges et ayant des besoins spécifiques de communication, qu’ils soient sourds avec déficiences
associés ou atteints de troubles complexes du langage sans surdité est au cœur des préoccupations
des familles et des professionnels qui les accompagnent. En effet l’absence de moyen de
communication adaptée peut conduire à un isolement ou à l’apparition de troubles du comportement
et de ce fait complexifier davantage la situation de handicap.

Ce projet a l’ambition de mettre le focus sur cette population complexe, mal repérée qui nécessite
une expertise spécifique et une adaptation de l’ensemble de l’entourage.
Il s’appuie sur une démarche d’accès à la communication et au langage à l’aide de média: dessins
situationnels, pictogrammes… . Le fondement de cette approche est ancré dans une confiance
réciproque, une reconnaissance mutuelle qui comprend le crédit que nous accordons à l’enfant
d’avoir des choses à dire et à nous faire partager. Il ne s’agit donc pas de mettre en place une simple
méthode de communication alternative. Mais plutôt de nous faire partager une manière d’être qui
s’appuie sur une conception de l’échange avec un enfant en grande difficulté de communication.

Il pose les premiers jalons dans la construction d’un dispositif multimodal de formation en direction
des professionnels et des familles. Il vise à modéliser la démarche d’accès à la communication et au
langage dans un contexte européen, développer les outils pédagogiques associés à la démarche et
élaborer un référentiel de compétences des professionnels utilisant la démarche.
Le transfert de la démarche sera mis à l’œuvre au cours de formations expérientielles sur site à
Madrid, Cluj et Stockholm. Il concernera trois groupes de 5 jeunes et les professionnels de l’équipe
pluridisciplinaire qui les accompagnent.

Les partenaires mobilisés autour de cette problématique (le Centre nationale de ressources Robert
Laplane, le laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées (LaPEA) de l’université Paris
Descartes, Centro edocativo de Ponce de Léon, Liceul tehnologic special pentru deficienţi de Auz
Cluj-Napoca, Comparative Research Network) réaliseront :
-La modélisation d’une démarche d’accès à la communication et au langage
-Un lexique, outil de contextualisation des définitions clefs du projet
-Un référentiel de compétences des professionnels travaillant avec des jeunes et adultes en situation
de handicap et ayant des besoins spécifiques en communication
-Une évaluation de l’impact sur les jeunes de la démarche pour l’accès au langage de nature
quantitative et qualitative qui sera élaborée avec l’appui de deux consultants canadiens.
-La formalisation d’outils pour le développement des compétences des professionnels accompagnant ces jeunes sera soutenue par l’expertise du CRN.
-Une stratégie de diffusion des productions intellectuelles
-Un ensemble de recommandations politiques concernant les besoins et les utilisations possibles de
la démarche, à définir par les partenaires en fonction de leurs propres expériences et des résultats
des activités du projet
-Une diffusion plus large de la démarche pour l’accès à la communication et au langage sera ainsi
possible.

Les outils pédagogiques étayeront les personnes ressources dans un premier temps puis
un dispositif de formation multimodal sera construit dans le cadre d’un nouveau partenariat européen
afin que des professionnels “ressources” et des familles “ressources” sur tous les territoires soient
en capacité d’intervenir au plus tôt auprès de jeunes présentant des besoins spécifiques en
communication et l’ensemble des acteurs de leur environnement.

Les commentaires de l’Agence

Voici un extrait des commentaires de l’agence Erasmus+ France – Education- Formation concernant le projet :

 « La candidature proposée par le Centre de ressources Robert Laplane présente plusieurs points forts et plus particulièrement le fait que :

  • Les objectifs et priorités du projet sont très pertinents et répondent à des problématiques européennes et nationales particulièrement importantes
  • L’analyse des besoins est authentique et adéquate et s’appuie sur différentes sources, notamment sur une mission d’étude préalable
  • La candidature représente un gros travail, dans la cohérence avec la stratégie menée par le promoteur depuis plusieurs années et qui doit se poursuivre après le présent projet
  • Les partenaires ont les compétences pour mener le projet à bien
  • L’ensemble du projet démontre une réflexion pédagogique approfondie et innovante
  • La participation des personnels et apprenants ayant des besoins spécifiques et la prise en compte de leurs spécificités (traductions, interprétariats) sont effectives
  • Le projet est bien maîtrisé, très fouillé au niveau de la réalisation, les activités sont décrites de façon très analytique
  • La démarche d’évaluation de l’impact « PASS PAR » est largement décrite et les évaluateurs externes canadiens en sont spécialistes
  • La dissémination large des résultats et le libre accès aux ressources numériques en font un projet ouvert »

NEWSLETTER

Gardons le contact,
restez informés !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir régulièrement nos derniers articles d'actualités et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.