Nous intervenons auprès des professionnels des ESMS pour une évaluation à visée intégrative dans deux buts distincts :

  • La compréhension de la situation qui permet d’adapter l’accompagnement.
  • Le transfert de compétences « in vivo » qui permet de traiter la problématique posée par la situation évaluée mais également de développer les savoirs et pratiques qui serviront à mieux repérer et à mieux répondre à d’autres situations de handicap rare ou complexe.

Avant chaque déplacement, nous proposons au référent de l’établissement de rédiger une convention d’intervention. Celle-ci précise les objectifs, les modalités de l’intervention, son organisation, le nom des participants et leurs contributions. La famille peut être également amenée à signer ce document.

Nous recueillons en amont le questionnement de l’équipe et ses observations.
Nous proposons ensuite une observation conjointe par les professionnels de l’ESMS et les professionnels du CNRHR Robert Laplane.
Au cours de la réunion de synthèse nous construisons les hypothèses diagnostiques et les pistes de remédiation avec l’équipe. Des objectifs communs de remédiation sont définis. Ces objectifs se déclinent de manière spécifique pour chaque professionnel en lien avec le travail engagé par l’établissement en ce qui concerne le projet personnalisé d’accompagnement.
Nous proposons une rédaction collaborative du compte-rendu de la réunion de synthèse.

Cette première intervention peut être prolongée par plusieurs autres actions de formation avec les mêmes professionnels puis par une généralisation de la compréhension des situations par l’analyse et la comparai- son de plusieurs d’entre elles.