Projet européen MEDIA+:

Une démarche d’accès à la communication et au langage


Media+: démarche d’accès à la communication et au langage

Le développement des compétences des jeunes en situation de handicap est très entravé dans leurs échanges. Ils ont des besoins spécifiques de communication, qu’ils soient sourds avec déficiences associés ou atteints de troubles complexes du langage sans surdité. L’absence de moyen de communication adaptée peut conduire à un isolement ou à l’apparition de troubles du comportement et ainsi complexifier davantage la situation de handicap.

Ce projet a l’ambition de mettre le focus sur cette population complexe, mal repérée qui nécessite une expertise spécifique et une adaptation de l’ensemble de l’entourage.
Il s’appuie sur une démarche d’accès à la communication et au langage à l’aide de média: dessins situationnels, pictogrammes… . Le fondement de cette approche est ancré dans une confiance réciproque, une reconnaissance mutuelle qui comprend le crédit que nous accordons à l’enfant d’avoir des choses à dire et à nous faire partager. Il ne s’agit donc pas de mettre en place une simple méthode de communication alternative. Mais plutôt de nous faire partager une manière d’être qui s’appuie sur une conception de l’échange avec un enfant en grande difficulté de communication.

Notre projet européen intitulé MEDIA+  est un projet sur la démarche d’accès à la communication et au langage. Il vise à poser les premiers jalons dans la co–construction d’un parcours multimodal de développement de compétences. Il concerne les professionnels et les aidants accompagnant de jeunes sourds avec troubles associés et avec troubles complexes du langage.

Ce projet entre pays européens permet le partage de différents outils, démarches et expériences. En effet, le projet est porté sur la découverte, l’inspiration et les échanges à propos des dispositifs d’accompagnement et de formation de professionnels et aidants en direction de personnes pluri-handicapés en grande difficulté pour communiquer.
Il a pour but une diffusion plus large de la démarche pour l’accès au langage et entre autre, une formalisation d’outils pédagogiques et la création d’un référentiel de compétences. Par conséquent, un dispositif de formation multimodal sera construit pour que l’intervention auprès de jeunes présentant des besoins spécifiques en communication soit réalisée au plus tôt.

 

 

Le lancement du projet


Le Lancement officiel du projet européen MEDIA+ a eu lieu le 23 et 24 octobre 2019. Nous avons reçu à Paris nos partenaires avec qui nous avons eu de riches échanges et qui ont montré une grande motivation pour ce projet.

 

Le projet en deux étapes:

Dans un premier temps, les objectifs se porteront sur le transfert de la démarche appelée « pour accéder à la communication et au langage » sur  différents sites européens. De ce fait, nous réaliserons la modélisation de ce transfert et l’évaluation de la mesure de l’impact sur le développement de la communication et du langage chez de jeunes enfants ainsi qu’une évaluation du développement de la compétence des équipes professionnels.

Dans un second temps, les objectifs se porteront sur la conception commune d’un dispositif de formation. Pour cela nous mettrons en place des échanges sur les pratiques de formation entre les différentes équipes et sur la conception, le développement d’outils communs. Pour finir nous construirons un référentiel de compétence à partir de l’observation de la situation de travail des professionnels travaillant auprès de jeunes en sourds avec troubles associés ou avec troubles complexes du langage.

 

 

Plus de détails


Les partenaires mobilisés autour de cette problématique (le Centre nationale de ressources Robert Laplane, le laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées (LaPEA) de l’université Paris Descartes, Centro edocativo de Ponce de Léon, Liceul tehnologic special pentru deficienţi de Auz Cluj-Napoca, Comparative Research Network) réaliseront :

  • La modélisation d’une démarche d’accès à la communication et au langage
  • Un lexique, outil de contextualisation des définitions clefs du projet
  • Un référentiel de compétences des professionnels travaillant avec des jeunes et adultes en situation de handicap et ayant des besoins spécifiques en communication
  • Une évaluation de l’impact sur les jeunes de la démarche pour l’accès au langage de nature quantitative et qualitative qui sera élaborée avec l’appui de deux consultants canadiens.
  • La formalisation d’outils pour le développement des compétences des professionnels accompagnant ces jeunes sera soutenue par l’expertise du CRN.
  • Une stratégie de diffusion des productions intellectuelles
  • Un ensemble de recommandations politiques concernant les besoins et les utilisations possibles de la démarche, à définir par les partenaires en fonction de leurs propres expériences et des résultats des activités du projet

Une diffusion plus large de la démarche pour l’accès à la communication et au langage sera ainsi possible. Les outils pédagogiques étayeront les personnes ressources dans un premier temps puis un dispositif de formation multimodal sera construit dans le cadre d’un nouveau partenariat européen afin que des professionnels “ressources” et des familles “ressources” sur tous les territoires soient en capacité d’intervenir au plus tôt auprès de jeunes présentant des besoins spécifiques en communication et l’ensemble des acteurs de leur environnement.

 

 

Piloté par le centre Robert Laplane, le projet rassemble le laboratoire de psychologie et d’ergonomie appliquées (LaPEA) de l’université Paris-Descartes, le Centro Edocativo de Ponce de Léon (Madrid, Espagne), Liceul Tehnologic Special Pentru Deficienţi (Cluj-Napoca, Roumanie), Comparative Research Network (Berlin, Allemagne), le centre de ressources Habilitering (Stockholm, Suède) et deux consultants québécois qui se chargeront du travail d’évaluation.