Lorsqu’un enfant, un adolescent ou un adulte en situation de handicap rare rencontre :

  • des difficultés d’accès au langage ou des difficultés d’apprentissage,
  • des difficultés de communication avec son entourage,
  • des difficultés d’insertion sociale et professionnelle…

Nous pouvons être sollicités par la personne elle-mêmeson entourage familial, ou par l’établissement où la personne est accueillie ou par un professionnel exerçant en libéral.

Notre réponse dépend de multiples facteurs que nous analysons avant d’intervenir :

  • L’histoire médicale et personnelle,
  • L’environnement familial,
  • L’environnement professionnel,
  • Les changements survenus dont la fréquence est caractéristique de ces parcours complexes…

Notre stratégie de réponse est ensuite décidée en équipe.

 

Lorsque nous nous déplaçons pour une observation, nous ne faisons pas de bilan à proprement parler mais nous adoptons une démarche d’évaluation clinique qui s’appuie sur les connaissances actuelles en neuropsychologie et en neurolinguistique.

L’objectif est de parvenir à une compréhension globale partagée du profil fonctionnel et communicationnel de la personne, prenant en compte les aspects sensoriels, neurosensoriels, moteurs, neuro-moteurs et cognitifs de celle-ci ainsi que sa situation au sein de sa famille et de son environnement. Cette compréhention permettra de mieux ajuster les réponses de l’environnement à la situation de handicap..

A cette action, le plus souvent est couplée une action de transfert de compétences auprès des professionnels qui accompagnent l’enfant ou le jeune.