erhr_111_midipyrenees_small.png
12 octobre 2016

12 Octobre 2016 : Regards croisés sur la problématique de la transition vers le secteur adulte en Midi Pyrénées

Source Bulletin d’information n°5 de l’ERHR Midi Pyrénées
L’Equipe Relais Handicaps Rares a profité de la venue de professionnels du Centre National de Ressources Robert Laplane (dédié à la déficience auditive et aux troubles du langage) pour proposer un  temps d’échanges avec les partenaires régionaux concernés. L’objectif de cette rencontre qui s’est  déroulée le 12 octobre était d’esquisser un état des lieux (des besoins , des expériences, des réseaux, des ressources) pour l’accompagnement de transitions vers les ESMS adultes de jeunes déficients auditifs  avec  troubles  associés  (ou  plus  généralement  ayant  des  difficultés  de  communication, complexifiant l’accompagnement déjà marqué par plusieurs déficiences graves)
De nombreux partenaires étaient présents: le CSDA d’Albi, le CIVAL Lestrade, le CDDS de Rodez, le CESDDA Paulin Andrieu, le SESSAD régional Cap Midi-Pyrénées, le SESSAD/ SAVS Les Iris, l’Unité d’Accueil et de Soins pour Sourds du CHU de Toulouse, l’APIM (FO Le Barradis, FAM Les 4 Vents, MAS Les capucines), la MAS Hélios.
Entre regroupement et éparpillement, la pertinence d’unités dédiées : rechercher  un  établissement  spécialisé  pour adultes sourds ne correspond pas forcément au projet de vie (d’autant que cela implique une rupture familiale et sociale liée à  l’éloignement géographique, puisqu’il n’existe pas de structure adaptée dans notre région). On peut alors rechercher des solutions en mobilisant les ressources de proximité mais les établissements pour adultes ne sont pas préparés aux troubles spécifiques de la communication liés à la surdité. L’accueil dans ces conditions est susceptible de renforcer l’isolement social et relationnel de la personne, engendrer des troubles du comportement directement liés à l’absence de possibilités de communication adaptée.
C’est pourquoi, entre l’accompagnement en établissements très spécialisés regroupant entre elles des personnes sourdes et  la  dispersion  de  personnes  handicapées  sourdes  se  retrouvant  isolées,  les  participants  au  groupe  de  travail  insistent  sur la pertinence  de  solutions  alternatives:  la création  «d’unités dédiées»  au  sein  de  différents  établissements,  qui  pourraient  être mieux répartis sur les territoires et les agréments (des foyers de vie aux maisons d’accueil spécialisées). Ces unités offriraient aux personnes des environnements communicationnels adaptés tout en développant des maillages linguistiques et des compétences collectives.
Des  modes  de  communication  alternatifs,  personnalisés,  évolutifs:  il  existe  une  grande  diversité  de  modes  de communication alternatifs dont chacun peut s’inspirer et adapter, en partant de bases communes, de codes plus ou moins universels et partagés. La LSF en fait partie (mais il n’est pas nécessaire de la maîtriser), au même titre que les pictogrammes et autres   outils   de   communication  visuelle  par  exemple. Sans  oublier  que  la  communication  s’inscrit  dans  un  processus ERHR d’apprentissage tout au long de la vie, au gré de l’évolution des capacités / incapacités et en respect des droits fondamentaux des personnes.
Des besoins d’échange, de réseau: il pourrait être opportun de proposer une journée de sensibilisation aux modes de communication alternatifs pour les situations de pluri-handicap, qui pourrait ensuite se poursuivre sous forme de groupes de travail, d’échange et de réflexion. Le passage vers le secteur adulte s’apparente plus à une rupture particulièrement traumatisante qu’à une véritable transition accompagnée. On voit bien là l’intérêt d’un tuilage pour une meilleure continuité des outils entre ESMS enfants et adultes et une meilleure fluidité des parcours : multiplication des stages et découvertes des environnements adultes, dédramatisation et cheminement progressif avec les familles, accommodation d’outils de communication…
 
compte rendu du temps d’échange

Agenda

NEWSLETTER

Gardons le contact,
restez informés !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir régulièrement nos derniers articles d'actualités et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.